Incendie de Notre Dame de Paris

Le message de Monseigneur Ricard suite à l'incendie de Notre Dame

 

 

Crucifix NotreDame.JPG

Le Crucifix

   

 

LE CARDINAL JEAN-PIERRE RICARD

ARCHEVÊQUE DE BORDEAUX

ÉVÊQUE DE BAZAS

 

 

Bordeaux, le 16 avril 2019

 

L’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris provoque une immense émotion. Nous sommes tous profondément touchés. Le cœur des catholiques de Paris se présente à nous pour un grand moment avec de profondes blessures. Croyants et incroyants se rejoignent dans la tristesse et la sidération devant cette importante perte d’un élément de notre patrimoine chargé de tant et tant d'événements historiques depuis 850 ans. Tous les catholiques sont touchés par toutes les marques de sympathie et de solidarité manifestées par bien des Français quel que soient leur appartenance et leurs opinions.

 J’invite tous les catholiques du diocèse de Bordeaux à prier pour l’Eglise qui est à Paris pendant les nombreuses célébrations de cette semaine sainte. Un élan de solidarité pour reconstruire Notre-Dame s’est levé dès hier soir, nous aurons tous à coeur d’y participer selon nos possibilités.

 Mgr Aupetit, l'archevêque de Paris, soulignait ce matin que ce magnifique lieu avait été bâti pour abriter le véritable trésor, un simple bout de pain qui, pour les chrétiens, est le corps du Christ. Oui le véritable trésor de l'Église, de toutes les églises c’est le coeur des fidèles c’est pourquoi l’espérance est sauve. En réparant Notre Dame c’est l'Église qu’il faut continuer à bâtir dans le cœur de chacun.

 

 

 

 

+ Jean-Pierre cardinal RICARD

Archevêque de Bordeaux

Évêque de Bazas