Ensemble, aimons la vie et rentrons en famille dans l'Avent

Veillée de prière diocésaine, le vendredi 27 novembre à 20h30, organisée par la Pastorale familiale du diocèse de Bordeaux, la Communauté du Chemin neuf et le service diocésain de la (...)

Dimanche 22 novembre 2020 : Proposition d'une célébration liturgique domestique

Retrouvez la proposition d'une célébration liturgique domestique pour ce dimanche 22 novembre 2020, fête du Christ, Roi de l'Univers, à vivre seul ou en famille, en communion avec (...)

La quête prélevée

formule qui permet de remplacer le don manuel au cours de la messe par un don automatisé par prélèvement mensuel sur votre compte bancaire ou postal

Prière de Saint Joseph

Prière de Saint Joseph à l'heure du confinement

Message du Père Jérome

Message adressé au paroissiens pour le confinement
Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers délivre-nous toujours,Vierge glorieuse et bénie. 

Le rosaire  : lire

La quête Prélevée : info

Photos Confirmations et 1ère communion le 1er novembre 2020

confirmation et communion 2020

Bazas le 21 novembre 2020


Chers Paroissiens


Ce dimanche est le dernier de l’année liturgique qui se clôture avec cette belle solennité du Christ, Roi de l’univers.
Que la page d’Evangile d’aujourd’hui est belle ! Le sujet peut bien sûr quelque peu nous impressionner, puisque Jésus nous parle du Jugement dernier, de son retour dans la gloire pour « juger les vivants et les morts » ; mais en même temps, le Seigneur utilise des images très concrètes pour nous montrer combien il est simple d’accéder à l’amour et la miséricorde du Bon Dieu.
Ce que le Seigneur nous demande, c’est notre Amour. Il nous demande de l’aimer non pas par intérêt, ou pour obtenir un ticket d’entrée au paradis. Il nous demande de l’aimer gratuitement, tout simplement parce que Dieu est un Père infiniment Bon, infiniment digne d’être aimé. Il nous demande donc d’aimer et de servir notre frère dans le besoin, non pas pour obtenir une récompense de Dieu, mais tout simplement par une juste et véritable compassion.
Le Christ Roi que nous fêtons aujourd’hui, est un Roi qui règne en lavant les pieds de ses apôtres. Le Christ Roi a choisi comme trône sur cette terre, le bois de la croix. Sa Royauté, il l’a affirmée en donnant sa vie pour chacun d’entre nous.
Notre façon chrétienne de nous soumettre à ce Roi, c’est d’accepter qu’Il nous lave les pieds, d’accueillir son Amour, de nous laisser embraser, et finale-ment de Lui laisser la toute première place dans notre vie.
C’est parce que son Amour surpasse tout, qu’Il est notre roi à jamais, et que nous lui serons éternellement attachés, non pas par la crainte, mais par l’amour. Encore faut-il croire à la Puissance de l’Amour ! Si le Christ règne sur tout ce qui existe par l’Amour, c’est qu’il n’y a rien de plus puissant que l’Amour !
Nous avons souvent le sentiment que l’amour, c’est l’arme des faibles, que face à l’agressivité, il vaut mieux répondre par la force que par le pardon ou un geste d’amour. Soyons vraiment convaincus qu’une parole de Paix, de par-don, ouvre devant nous un chemin de vie. Soyons vraiment convaincus qu’une parole de paix peut guérir une relation blessée par une agression. Soyons vrai-ment convaincus qu’une parole de paix peut stopper la spirale de la violence, de la vengeance, de la haine.
Le Christ nous invite aujourd’hui à partager son Règne d’Amour, pour l’éternité. Alors pour pouvoir partager avec Lui ce Royaume, il n’y a pas d’autre chemin que d’imiter notre Roi, que d’imiter le Christ qui s’est penché ici-bas sur les plus malheureux, les plus pauvres, les plus désespérés.
Alors nous réalisons que ces pauvres, ces malades, ces prisonniers qui nous entourent deviennent pour nous des écoles d’amour. Grâce à eux, nous pouvons apprendre à aimer, à nous donner, apprendre dès ici-bas à entrer dans le Royaume du Christ Roi.
En attendant une probable reprise des messes publiques le 1er décembre, voici le programme pour la semaine qui vient

  • Mardi 24 novembre de 16 h à 17 h 00 à Lerm
  • Mercredi 25 novembre de 16 h à 17 00 à Préchac
  • Jeudi 26 novembre de 16 h à 17 h 00 à Bazas
  • Vendredi 27 novembre de 16 h à 17 h 00 à St Symphorien



Comme la semaine dernière, pendant l’exposition du Saint Sacrement, possibilité de se confesser et de communier.
Ceux qui souhaitent ardemment communier doivent s’y préparer.
Si vous préférez, pour ceux qui ne vivent pas seul, vous pouvez aussi priez en vous aidant de la liturgie domestique proposée par le diocèse:

lire

Bien entendu, ces célébrations domestiques ne sauraient remplacer la participation à la messe les dimanches et fêtes, dès que celle-ci sera de nouveau possible.
Nous pouvons porter tout spécialement dans la prière, Mgr Bertrand Lacombe, qui sera installé archevêque d’Auch, dimanche 21 novembre, lors d’une messe à huis clos avec seulement 30 personnes dans la cathédrale Sainte Marie d’Auch.
Enfin, je tiens à remercier très sincèrement tous ceux qui ont fait un don pour compenser l’absence des quêtes, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, il n’est pas trop tard !
Soyez Bénis.


P. Jérôme +

Chemin de foi
À la Une
Grandir en Dieu
À la Une
Unité de l'Eglise
À la Une
  • L'Ensemble Pastoral du Sud Gironde
    Présentation de l'ensemble Pastoral du Sud Gironde
    Ensemble Pastoral du Sud Gironde
  • La quête prélevée
    formule qui permet de remplacer le don manuel au cours de la messe par un don automatisé par prélèvement mensuel sur votre compte bancaire ou postal

Photos de nos secteurs

Flickr: 158073923@N08